Règlage d’âme de violon, alto, violoncelle ou contrebasse

L’âme est une des pièces maîtresses du violon, alto, violoncelle ou contrebasse. Elle vient se placer à l’intérieur de l’instrument, sous le pied du chevalet du côté des cordes aiguës.

On taille ses deux extrémités à l’aide d’un canif afin qu’elle vienne s’ajuster parfaitement aux voûtes intérieures du fond et de la table.

La mise en place dans l’instrument se fait à l’aide d’une pointe aux âmes. On pique l’âme avec la pointe puis on l’introduit par l’ouïe jusqu’à son emplacement final.

Lors du réglage, on déplace l’âme à l’aide de la pointe selon la sonorité que l’on veut obtenir. Le fait de déplacer l’âme libère ou bride les vibrations de la table, du chevalet, du fond, et influe sur le timbre, l’émission du son, etc…

Pose d’une mèche d’un archet de violon

Le remèchage consiste à remplacer les crins usés de l’archet par du crin neuf. C’est un travail très délicat.

La mèche est constituée de crin de cheval. J’utilise du crin de Mongolie de premier choix.
J’essaye d’apporter un très grand soin à la pose des mèches.

D’une apparente simplicité la pose de la mèche s’avère être très complexe.

Chaque mèche doit être adaptée à la baguette, on peut par exemple compenser la mollesse ou la raideur de celle ci par le choix de la quantité de crin etc…

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans WordPress. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !