Poterie – Céramique

La poterie est la fabrication de récipients et d’objets divers en grès ou en terre cuite.

La réalisation de ces objets en céramique nécessite une préparation et un mélange d’argile impur et de marnes (on y ajoute du sable pour empêcher l’argile de se retirer), en le lavant, le laissant décanter, le faisant pourrir, le battant ou en le malaxant à l’aide d’un robot.

Ensuite, on façonne l’objet en utilisant un tour, si celui-ci est haut ou sinon dans un moule, s’il est plat. Une fois la pièce modelée et séchée, on la place dans un four qui chauffe à une température d’environ 1000°C. Il est possible de glacer la poterie à l’aide d’un mélange d’argile et de plomb translucide et brillant. Cette mixture peut être posée avant la cuisson ou après celle-ci, mais dans ce dernier cas, il est obligatoire de chauffer la pièce à basse température. Si la poterie est vernissée, il est possible d’y faire cuire des aliments à feu moyen. Ensuite, la poterie peut être décorée par la gravure (avec un outil possédant un manche et une roulette qui elle-même a des motifs, appelée molette), estampage (avec des planches en relief ou gravées et de l’encre spéciale) ou grattage (on applique un enduit coloré différemment de l’objet et on le gratte avec une plume pour faire ressortir les dessins aux couleurs de la poterie).

La Faïencerie :

La faïencerie est l’art de transformer un objet céramique construit en matière poreuse à l’aide d’un enduit opaque imperméabilisant, pour que l’on puisse le décorer.

La porcelaine :

La porcelaine est un art né en Chine sous l’ère des SUI entre 581 et 618 av J.C. Elle fut importée au proche orient au VIIIe siècle et en occident par le long voyage de Marco Polo

La porcelaine est une matière fabriquée à base de terre appelée kaolin (terre argileuse de couleur blanche, jaunâtre ou verdâtre, qui donne une pâte translucide dure et imperméable. Celle-ci est cuite après décoration à la température de 1400°C. Avant sa décoration et sa cuisson, on ajoute à cette pâte le fondant qui donne un aspect vitreux  et quelquefois le dégraissant qui rend cette dernière rigide. On distingue trois sortes de porcelaines :

– La porcelaine de Chine
– La porcelaine tendre
– La porcelaine dure

Retrouvez les professionnels Métiers d’Art de la Terre sur site www.amagalerie.com

Didier Ribault, céramiste dans le Jura
KimCéramik, céramiste à Miéry (Jura)
William SARTER, Céramiste
Elisabeth Collardey-Dailland, céramiste
Angela CAMPANILE, céramiste
Marie-Claire Bordeaux, céramiste
Anne-Carole CHARLOT, Conservatrice restauratrice de céramiques archéologiques et historiques
Marylène Swietek, céramiste
Christine RUFFINONI, peintre en décor sur porcelaine
Leslie Quain, céramiste
Muriel Mathieu, atelier Myss'Terre, céramiste
Céline Faille, céramiste plasticienne
Faïencerie Georges à Nevers
Valérie Calvat, céramiste à Gray
Jean-Pierre Bonardot, céramiste
Christine Bitschené, céramiste
Clair Bernard, fayencerie d'art de Nevers
Elisabeth Barfuss, céramiste
Coralie Amanton, céramiste raku
Anne Thiellet, céramiste raku en Bourgogne
Céramiques Sophie Roca
Nicole Dana, peintre sur porcelaine
Ourida De Poli, céramiste
Aude Martin, céramiste
Lucie Lepetz, céramiste
Leba Condon, céramiste
Sabine Boilley, céramiste raku
Isabelle Daucourt, céramiste
Geoffrey EHRHART, céramiste
Muriel GROSJEAN KOVARIK, céramiste
Jocelyne SCHALLER LACHAT, céramiste
Nadine Tesson, céramiste
Brigitte Thiébaud, céramiste
Christelle Vial, céramiste
Virginir Blanchard, l'atelier des Furieux
Quentin Baumlin, céramiste
Lauriane Ballay, céramiste
Eric et Florence Bahin, céramistes